Tradition brassicole

Oui c’est vrai la tradition brassicole est ici millénaire et la bière se boit depuis la nuit des temps.

N’empêche, Autour du Louvre-Lens aussi, on assiste à l’éclosion de brasseries artisanales qui ne se contentent pas de perpétuer la tradition. Elles inventent de nouveaux breuvages, imaginent des bières dorées ou ambrées, élargissent la palette des saveurs, toujours plus complexes.

En un mot, elles font de la bière un produit noble, au caractère bien trempé, qui ne craint plus de se faire mousser.

À Aix-Noulette, la Page 24, fabriquée par la Brasserie Saint-Germain, a été maintes fois primée au Salon de l’agriculture de Paris.
À Auchy-les-Mines, la Brasserie Artésienne propose une bière sans gluten, appelée Bon Samaritain. Tandis que la Saint Glin-Glin a elle aussi eu les honneurs du Salon de l’agriculture.

 

Focus Brasserie Saint Germain, l’Ange gardien des bières de garde…

Il se voit comme un cuisinier « La bière c’est vraiment une recette ». A l’écouter parler du breuvage, on le dirait volontiers historien pour le côté tradition, chimiste pour le versant technique et critique gastronomique pour la palette des saveurs. C’est dire si Vincent Bogaert, connaît à peu près tout ce qui touche à la bière. Ancien tégestophile, il ne collectionne plus que les que les bouteilles sérigraphiées et tous les produits liés à Brasmes, une ancienne brasserie d’Aix-Noulette, chef-lieu de l’activité brassicole en Artois. C’est là, qu’il a ouvert la sienne en 2003 avec ses deux partenaires pour faire renaitre la tradition. Qui se porte plutôt bien d’ailleurs.

Une élaboration minutieuse

Un process de près de 2 mois, avec une garde longue de plus de 24 jours, « ce qui est de plus en plus rare quand même ». Ensuite, une volonté forte de travailler avec les produits du cru : des malts locaux et surtout l’utilisation presque exclusive de houblons des Flandres : « Il n’y a plus que 7 producteurs pour une trentaine d’hectares. Il faut soutenir cette production qu’on ne veut pas voir disparaître ». Au final, des bières aux saveurs complexes qui titillent les papilles. Impossible pour Vincent de dire qu’on n’aime pas la bière : « C’est qu’on a pas trouvé sa bière ». Poussez donc la porte de la brasserie Saint-Germain, il saura trouver votre bonheur.

Le saviez-vous ?

Virée glouglou. Si vous êtes amateur de dégustations en tout genre, nous vous conseillons la virée Glouglou !
L’occasion d’éveiller vos sens à la dégustation de bières, café, etc.

Informations pratiques

Brasserie Saint Germain
26, route d’Arras, 62160 Aix-Noulette – Téléphone : 03 21 72 24 24
Boutique ouverte mercredi, jeudi et vendredi de 10.00 à 12.00 et de 14.00 à 19.00 et le samedi de 09.00 à 12.00 et de 14.00 à 18.00h. Tous les samedis à 10.00, 14.30 et 16.00 au tarif de 5€ par personne.

Partagez :