Symbole par essence du romantisme, le pigeon, précurseur d’internet et de twitter représente l’envol, l’arrachée à la terre mais aussi l’amour, le dépassement de soi et l’abolition des distances. Plus qu’un symbole dans la région, il a été et est toujours une activité prisée puisque qu’il regroupe plus de 10 000 passionnés sur les 20 000 colombophiles français.

Pourquoi la région porte-t-elle tant d’attachement à cette pratique ?

La colombophilie est née à Roubaix en 1849 au même moment que l’industrie minière et industrielle. Activité de loisirs, les mineurs partageaient ce passe-temps qu’ils ont commencé à pratiquer après le travail sous terre. La colombophilie est devenue une véritable pratique sociale car cette activité était vue par le mineur comme un moyen de s’échapper de son travail. C’était aussi un moyen de s’accomplir dans un autre domaine tout en cassant les rapports hiérarchiques puisque tous les mineurs de l’ingénieur au porion (contremaître) en passant par l’ouvrier pratiquaient la colombophilie avec plus ou moins d’assiduité. Aujourd’hui, cette passion, vue comme désuète par certains, est surtout une activité qui se transmet de génération en génération.

Véritables bêtes de concours 

Capables de voler à plus de 120 km/h, les pigeons sont entraînés comme des professionnels de la course. Toute l’année les « coulonneux » préparent ces bêtes de concours pour les compétitions officielles qui se déroulent généralement d’avril à septembre. Championnats du monde, concours de Barcelone (La Ligue des Champions de la colombophilie), ces courses organisées tous les ans, réunissent des colombophiles du monde entier. Capables de parcourir des distances impressionnantes, les meilleurs pigeons rentrent au nid et font la fierté de leurs propriétaires. Mais la loi du plus fort étant ce qu’elle est, à la fin des compétitions, les plus faibles ne peuvent pas rentrer au pigeonnier ou ne seront pas aptes aux prochains concours. Ils retrouvent donc les honneurs de la table en étant servis comme met de choix et de qualité. Une seconde vie bien méritée.

 

Mais au fait, vous souvenez-vous, qui a dit :

Pigeon, oiseau à la grise robe dans l'enfer des villes, à mon regard tu te dérobes. Tu es vraiment le plus agile.